60ème Salon - 2016

" Geisha "
René Fourgnal
Invité d'Honneur
Affiche 60eme - arts bourbonnais - 2016Monsieur le Sénateur Maire Claude MalhuretMonsieur le Sénateur Maire Claude Malhuret remettant la médaille de la Ville de Vichy à Monsieur Jean-Pierre D'Agostino, Président des Arts BourbonnaisMonsieur le Sénateur-Maire Claude Malhuret remettant la médaille de la Ville de Vichy à Monsieur René Fourgnal, invité d'honneurMonsieur Charasse, Député de l'Allier, remettant la médaille de la Chambre des Députés à Monsieur Jean-Pierre d'Agostino Président des Arts Bourbonnaisde gauche à droite : Mme Ginette Brian , Mme Léo Martinez et M. D'AgostinoŒuvres des peintres ayant fait la renommée des arts Bourbonnais : Léa Chapon - Robert Mermet - Philibert Delorme - André Tajana - André Veillas - Marcel Mulot - M-Paule Benoit-Basset - Cristian Lapusan - Léo Van Haengel - Salah Chaoui - Nicole Bazin - Gérard Deteix - Jean-Claude Marc - Jean-Pierre D'AgostinoIMG_0059


60ième SALON DES  ARTS  BOURBONNAIS
au Centre Culturel Valery Larbaud
du 17 septembre au 15 octobre 2016

Monsieur Jean-Pierre D'AGOSTINO, Président des Arts Bourbonnais :

" Pour cette 60ième édition nous ferons honneur, une fois n’est pas coutume, à tous ceux qui, par leur talent, on fait la renommée des Arts Bourbonnais.
 
Que soit remercié mon illustre prédécesseur Léo Martinez, qui a permis à des passionnés d’exprimer leur talent.
 
Cette 60ième sera aussi l’occasion d’un nouvel élan avec une équipe tout aussi passionnée.
 
Merci à tous les participants d’assurer que les Arts Bourbonnais restent une exposition de premier plan " .

 
Invité d'Honneur Monsieur René FOURGNIAL

" Je peins depuis l’âge de 12 ans et j’ai très vite compris que ma vision d’une fleur, d’un paysage, ou d’un visage me laissait entrevoir l’empreinte d’une métamorphose de la vie en mouvement et qu’il me fallait pénétrer d’urgence d’autres horizons picturaux.
 
Mes œuvres sont le résultat de ces instants de conscience où j’ai eu l’impression de capter le temps et l ‘espace.  Moments sublimes en couleurs et lignes, instants vibratoires où chaque fréquence issue de ma pensée s’est figée. Elle se doit donc d’être partagée par d’autres à la lumière de leur sensibilité.
 
Ma démarche picturale se traduit donc en lignes ou formes cellulaires et plans géométriques, tous colorés, émanant des champs vibratoires qui ne peuvent s’échapper de ma conscience.
 
Je sais que l’étalage vibratoire de ces formes n’est pas prémédité, mais j’en assume à la fois la recherche et la découverte éventuelle.  En fait, je laisse ma main fonctionner comme les aiguilles d’un sismographe. J’abonde pour cela, à la réflexion de DEMOCRITE qui disait « que rien n’est né de rien ». Pour moi, tout ce qui existe dans le monde est le fruit du hasard et de la nécessité, avec cette petite lumière nucléaire qui m'a fait naître.
 
 A chacun d’entre nous de poursuivre un chemin cosmique ".